Aller au contenu principal
Votre navigateur est obsolète. En conséquence, ce site sera consultable mais de manière moins optimale qu'avec un navigateur récent.
> Mettre à jour son navigateur maintenant.

jeu. 21 nov.

Flavia Coelho

+ Komorebi

Tarif sur place : 22€
LES SAULNIÈRES Grande salle Placement libre Debout - assis non garanti
Organisé par : SUPERFORMA

Flavia Coelho

Dans la lignée de la nouvelle génération d'artistes made in Brazil, on ne présente plus Flavia Coelho. Après avoir donné plus de 500 concerts endiablés à travers le monde, l'enfant de Rio prépare son retour sur scène avec un 4e album prévu pour l'automne 2019. Riche d'influences chères à son enfance (MPB, Reggae, Dub, Musique traditionnelle), et de sonorités qui la nourrissent tout au long de sa recherche musicale (Hip Hop, Trap, grooves africains), Flavia Coelho poursuit son mélange de tchatche énergique, de flows percutants sur fond de puissantes basses et batteries incisives.
Toujours accompagnée de ses fidèles musiciens Victor Vagh et Al Chonville, le trio s'apprête de nouveau à faire danser le public et faire trembler les salles de concert et les festivals.

Komorebi

Komorebi, en japonais, c’est cette image de la lumière du soleil qui filtre à travers les feuillages des arbres.
Komorebi c’est Claire et Clara. Une histoire de lumière donc. Une lumière aux reflets de musique électronique,percussions émotives et voix captivantes. Leur plan ? Exprimer par la musique 10 mots intraduisibles. Ces mots qui n’existent que dans une seule langue sont des clefs pour se glisser dans le monde des autres et s’ouvrir à une réalité culturelle bouleversante. Ils nous grandissent, nous élargissent. Ce cocktail de tendresse positive à un nom : MUCHO LOVE.

Sur scène, devant leur grand écran demi lune, Claire et Clara se livrent à un face à face captivant, oscillant entre batterie électronique à 4 mains, pads et claviers. Question-réponse ultra-sensible entre beat électro, chant en 3 langues, vidéo et lumière. Komorebi c’est une véritable invitation au voyage, une belle grande respiration, un road trip poétique inspirant. Quelques exemples d’intraduisibles : GÖKOTTA, en suédois : Se lever tôt le matin pour sortir dans les bois et écouter le premier chant des oiseaux VOORPRET, en Néerlandais : le plaisir éprouvé, avant d’éprouver le plaisir.