Aller au contenu principal
Votre navigateur est obsolète. En conséquence, ce site sera consultable mais de manière moins optimale qu'avec un navigateur récent.
> Mettre à jour son navigateur maintenant.

Le Lycée Touchard au Festival Connexions

Action culturelle Publié le 30/05/2018

Article rédigé par la classe de Seconde 506 du Lycée Touchard.
Crédit photos : Cyrille Blanchard.

Au seiVisu Touchard 1 n du lycée Touchard-Washington, notre professeur M. Blanchard nous a proposé un travail d’écriture hip-hop en partenariat avec le Festival Connexions. Shanky est venu nous expliquer d'où venait cette culture et nous aider à construire un rap. Nous en écoutons beaucoup mais nous avons appris sur cette musique qui nous permet, tous les jours, de nous évader. Au début, nous avons eu du mal à trouver l'inspiration mais l'écriture s'est fluidifiée au fil du temps quand nous avons eu en tête l'instrumental. Vers en rimes croisées, suivies, embrassées venant de nos convictions plus ou moins engagées, de notre propre expérience, de ce que l’on voulait dire et coucher sur papier. Nous avons été acteurs, ce qui nous a permis de mieux comprendre notre texte et de mieux l’interpréter.

Nous nous sommes rendus compte de l’importance de défendre des causes et  faire réagir les gens sur certains actes qui nous paraissent intolérables dans la vie de tous les jours. Par exemple, dans notre rap, nous parlons d’une femme battue par son conjoint qui, lui, est en prison. En mettant en commun différentes histoires, nous avons regroupé les paroles de même sens et écarté celles qui se prêtaient moins au thème qui s’est ainsi profilé peu à peu. Notre thématique exprime aussi la vision de la jeunesse sur notre société entre souffrance et douceur, espoir et désillusion. Nous avons vraiment pris conscience du projet lors de l'enregistrement en studio à la MJC Ronceray avec Simon et Clovis qui nous ont beaucoup aidés.

Plonger dans l'univers de la musique, avec du matériel professionnel a été une superbe expérience, à renouveler. En écoutant l'enregistrement, nous sommes fiers du travail accompli.

L’aboutissement de ce projet s’est soldé par deux représentations sur scène. La première dans le cadre du Festival  Connexions à la salle de l’Alambik ! et la seconde aux Saulnières. Le trac de chanter devant un public s’est estompé et nous sommes devenus plus sereins et plus confiants. Nous avons pris du plaisir à partager notre création. Même si nous n'avons pas des voix de chanteurs accomplis, l'expérience nous a donné du courage et de la confiance en soi. I Love Hip-Hop était un cadre convivial où tous les participants se sont impliqués et investis. Nous avons aussi la chance de participer à plusieurs autres événements du Festival Connexions.

Nous avons réfléchi toute cette année à la question de l’égalité hommes-femmes en classe et la conférence à la Médiathèque Louis Aragon fut un moment intéressant pour lier nos idées sur le sujet avec le rap. Pour être honnête, nous ne connaissions pas JP Manova avec qu’on nous propose d’assister à son concert (avec NKP et Saro) et je pense que nous ne sommes pas prêts de l’oublier !