Aller au contenu principal
Votre navigateur est obsolète. En conséquence, ce site sera consultable mais de manière moins optimale qu'avec un navigateur récent.
> Mettre à jour son navigateur maintenant.

Focus sur LA NUIT

Artistes soutenus Interview Publié le 24/11/2019

Bonjour,

Pouvez-vous présenter LA NUIT?

Bonjour,

On est cinq musiciens issus de différents projets et d'univers assez variés, et La Nuit c'est avant tout cette rencontre là.C'est donc une formation résolument Rock (Basse / Batterie / Guitare), mais empreinte de nombreuses nuances et influences, permises notamment par la présence du Sax et des claviers, et par une place importante accordée aux chants et à la narration. 

Pourquoi avoir choisi ce nom?

Le choix de ce nom s'est imposé car la nuit est ce que nous évoquons à travers notre musique, les textes, mais aussi à travers la mise en scène, et la narration justement, qui est le fil conducteur de nos concerts.La nuit c'est un moment de liberté, un moment où l'esprit est libre et peut se laisser aller à la fête, à l'ivresse, à l'angoisse aussi, et à la création.

Abordons le sujet de votre EP " La NUIT", sorti il y a quelques mois, comment se sont passées les phases de création et d'enregistrement ?

Ce processus s'est passé de manière très fluide ; c'est là qu'on s'est rendu compte qu'on s'était vraiment bien trouvés tous les cinq !Typiquement Paul-Louis (Guitare, Chant lead) arrive avec les éléments de base d'une chanson (une grille d'accords, une mélodie, des paroles), et la structuration et les arrangements est collective. On est donc pas un groupe qui « boeufe » pour composer, mais nous nous laissons en revanche le temps pour composer les arrangements qui nous plaisent le plus. Nous avons enregistré notre 4 titres en septembre 2018, dans la plus grande salle du Silo transformée en studio pour l'occasion ; François Kerjan (qui a enregistré et mixé les morceaux) nous a vraiment aidés à donner le meilleur de ces titres, afin de faire connaître notre musique. Mais ce sont les nombreuses heures de répétition par la suite ainsi que la scène qui nous permettent aujourd'hui d'en délivrer toute l'énergie ! 

 

 

Sans forcément vous comparer, quelles ont été et quelles sont vos influences ?

Elles sont très variées, puisqu'elle sont à l'image des membres du groupe ! Mais on pourrait citer comme sources d'inspiration une certaine chanson Française (Gainsbourg, Bashung) un certain rock Britannique (Franz Ferdinand, The Police), mais aussi un peu de musique de films (Hans Zimmer, Danny Elfman) !

Vous avez récemment bénéficié d'une résidence de travail proposée dans le cadre des actions d'accompagnement de Superforma. Pouvez-vous nous en dire plus?

L'objectif initial était de travailler sur la présence scénique mais le travail a  finalement été beaucoup plus large. On s'est laissé embarquer et guider par Nadia Simon qui nous a proposé différents exercices et mises en situation pour nous aider à mieux se "ressentir " et mieux se connecter entre nous. On a aussi travaillé sur les voix et deux d'entre nous ont bénéficié d'un coaching personnalisé avec Nadia. En début de résidence, on a aussi expérimenté différents plans de scènes et installations dans l'objectif de gagner en confort avec le son plateau, un gros plus ! En 2 jours de travail, on a la sensation d'avoir fait un bond de 2 ans en avant !

Le 29 novembre vous serez en concert dans le cadre du dispositif Starter - Superforma, vous partagerez la scène avec Vivli Jam et Ingoba. Quelles sont vos prochaines étapes?

Après une petite année à roder notre set sur des scènes locales, on cherche maintenant à faire découvrir notre musique au-delà des frontières sarthoises ! On réfléchit aussi à un clip avec l'excellent Pascal Boudet. Il y aura certainement  aussi  un nouvel enregistrement car ce qu'on propose aujourdhui a beaucoup évolué depuis le record de notre 4 titres, qui date maintenant de plus d'un an.

Avis aux festivals et scènes Rock françaises !!!

Merci La NUIT, au plaisir de vous voir en concert !