Aller au contenu principal
Votre navigateur est obsolète. En conséquence, ce site sera consultable mais de manière moins optimale qu'avec un navigateur récent.
> Mettre à jour son navigateur maintenant.

"Sang d'Encre" - Monsieur Saï

« Album posthume d’un mec vivant ».

Chronique Publié le 13/05/2020

Sang d’encre s’ancre dans une critique hypnotique de nos modes de vies à travers un cloud rap autobiographique ultra sombre.
Ici la couleur du sang est celle de l’encre noire qui teinte l’écriture de Monsieur Saï. Une goutte de sang noire qui quand elle est plongée dans une flaque d’eau pure trouble instantanément son environnement. Tel un précipité de beats psychotiques (composés par le Suisse Monsieur Connard), enveloppant parfaitement les textes acérés de Mr Saï. Critique du patriotisme borné, d’un rap game désincarné, … Immersion en eaux troubles psychologiques d’une enfance qui a laissé s’échappé quelques monstres encore vivaces.
« Je suis devenu adulte et personne m’a prévenu… » Laissez-vous sombrer dans une solitude glaçante, consciente et réconfortante à la fois. Par cet opus Mr Saï prouve que l’intégrité en matière artistique est plus que jamais nécessaire pour affronter les canons de l’uniformisation.

Pico