Aller au contenu principal
Votre navigateur est obsolète. En conséquence, ce site sera consultable mais de manière moins optimale qu'avec un navigateur récent.
> Mettre à jour son navigateur maintenant.

"Women are Boys" d'Underfuse

Chronique Publié le 02/09/2019

La silhouette de ce nouveau disque d’Underfuse est très britannique. La pochette répond à la belle tradition du stencil et le mastering a été réalisé Outre-Manche. Les cinq titres de Women are Boys ont pourtant bien été enregistrés au Mans, au début de l’année, en collaboration avec Tracks Studio. Les trois musiciens ont occupé tout l’espace sonore de la Bertoche. Dans « power trio », il y a bien « power ». La haute tension est à tous les étages. Quelques années après leur précédent effort, Underfuse a remodelé son schéma de jeu. Impossible à prendre en défaut en base (rythmique) arrière, l’équipe est aussi forte en attaque avec des riffs qui débordent sur l’aile gauche et franchissent la ligne continue (Road Rage). Quelques virages nous conduit vers la scène alternative anglo-saxonne du tournant des années 2000 (Drowning). Pas de bug à craindre. Ce disque s’écoute comme le groupe sur scène. Fort.

Par Cyrille Blanchard