Aller au contenu principal

sam. 04 mars

20H00 L'OASIS

Bob Log III + Courting + Meule

L'OASIS Placement libre Debout
Organisé par : SUPERFORMA

Profitez du Pass 2 soirées - Indé*Rama à 22€ ! Le pass vous donne accès aux soirées : 

  • Miët + Deliluh + Guadal Tejaz - Vendredi 3 mars à la Salle Jean Carmet 
  • Bob Log III + Courting + Meule - Samedi 4 mars à L'Oasis

Je réserve mon Pass

Bob Log III

Héros du blues punk lo-fi, Bob Log III a inspiré TOUS les autres one-man band à la seule exception de Hasil Adkins. Il balance un show systématiquement hypnotique et jubilatoire, à base de slides et de picking, de ballons et de canards gonflables, de crowd rafting et de grille-pain, pour un concert en odorama (si, si).

Originaire de Tucson, Arizona, Bob Log III sillonne le globe depuis 1996, rassemblant une foule de fans dévoués sur son chemin.

Vêtu de ses combinaisons d’homme canon extra moulantes et de son casque de moto avec téléphone/micro intégré, on peut compter sur lui pour perpétuer l'esprit du blues du Mississippi et pour provoquer un beau grabuge musical et vraiment chercher à faire la fête.

Son style musical ? Guitar Party Drum Dance Mess Whoop Whoop !

Il a passé le confinement à écrire des chansons d'anniversaire sur commande et ses derniers albums en date sont Happy Birthday Baby Vol 1 & 2, sortis exclusivement sur Bandcamp.

Courting

Composé du chanteur-guitariste Sean Murphy-O’Neill, de Sean Thomas à la batterie, du bassiste Sam Brennan et de Michael Downes à la guitare, le jeune quatuor Courting, basé à Liverpool, est l’un des derniers groupes en date à émerger remarquablement de cette ville qui n’en finit plus de prouver la qualité de son patrimoine musical.

A l’aube de leur existence, Courting écrivent et répètent leurs chansons dans le sous-sol d'un restaurant de la ville, et trouvent leur inspiration dans le melting-pot créatif du Merseyside. Les influences musicales du groupe, puisées dans des formations comme Parquet Courts, Pavement et LCD Soundsystem, inspirent leur musique mais ne les empêche pas de conserver une identité résolument britannique et d’alimenter le renouveau de la bien aimée Britpop.

Observant leur environnement avec un sentiment d'horreur audible, les membres du groupe décrivent leur voyage mental avec un ton d'inquiétude décousu mais toujours pertinent. Après avoir soutenu des groupes comme Sports Team, FEET et Heavy Lungs, Courting se voient déjà adulés par une armée de fans locaux, et affichent une détermination féroce et pleine d’esprit à toute épreuve pour conquérir cette scène musicale en ébullition.

Meule

Meule, ce sont des synthés modulaires, une guitare, deux batteries et tout ça par trois musiciens croisés au détour d’autres groupes tourangeaux (Thé Vanille, C4DILL4C, Lehmanns Brothers ...). Leur musique est portée par des grooves répétitifs et saturés à la CAN, des séquenceurs et des atmosphères électroniques rappelant Tangerine Dream et les groupes de kraut softs allemands des années 70. Plus près de nous dans le temps, on songe aussi à Animal Collective dans l’ôde d’un psychédélisme post-moderne, façon Mario Kart en montée de nutella une nuit de pleine lune. Une musique kaléidoscopique et intense, découpée en six morceaux hypnotiques sur ce premier disque.