Aller au contenu principal
Votre navigateur est obsolète. En conséquence, ce site sera consultable mais de manière moins optimale qu'avec un navigateur récent.
> Mettre à jour son navigateur maintenant.
Gratuit
Hors les murs

jeu. 26 sept.

20H30 Eve - Scène Universitaire

Vaudou Game + Voyou

Campus En Fête

Eve - Scène Universitaire Placement libre
Organisé par : Superforma
en partenariat avec Le Mans Université

Concert GRATUIT proposé dans le cadre de Campus en fête.

Vaudou Game

A l’instar des autres musiques qui découlent de la rencontre entre musiciens africains et leurs cousins éloignés d'Amérique, il existe un courant de même type, peu connu, dans le berceau de la culture vaudou qu’est la région Togo/Benin. Ses principaux représentants, Poly-rythmo de Cotonou, El Rego ou Dama Damawuzan sont appreciés des amateurs de grooves afro depuis les 70’s, bien que trop peu connus du grand public.
La particularité musicale de cette région d’Afrique est d’employer, lors des rituels vaudou, des gammes particulières, chantées en l’honneur des divinités, et qui diffèrent de toutes celles des cultures voisines.
L’idée d’intégrer ces gammes envoûtantes, à un afro-funk 70’s énergique s’est imposée comme une évidence à Peter Solo, par l’analogie qu’il a trouvé entre cette tradition vaudou et les musiques de transe que sont le blues, le funk ou le rythm’n’blues de James Brown, Otis Redding et Wilson Pickett. Cette musique qu’il a entendu en lui, Peter Solo l’appelle Vaudou Game.

Voyou

Début 2018 débarquait un drôle de garçon et un tube en devenir « Seul sur ton tandem ». Regard malicieux et trompette à la main, Thibaud Vanhooland aka Voyou fait rapidement sensation avec ses rythmes chaloupés et son live enthousiasmant.
Sa musique oscillant entre chanson naturaliste et électro chaloupée, allie la sympathique nonchalance d’un Mac DeMarco à la bienveillance d’un Souchon. Elle impressionne par sa liberté et sa richesse, tous ses bruits de la ville résonnant comme une formidable promesse pop. Nul doute que Voyou saura la tenir.